08.09.2017

Maintien de la réserve ministérielle : réaction de Charles de Courson

La décision du Conseil Constitutionnel, en confirmant la suppression de la pratique de la « réserve parlementaire et en maintenant « la réserve ministérielle » pose un vrai problème institutionnel.

Charles de Courson avait déjà exprimé ses doutes quant à la constitutionnalité de la suppression de la réserve ministérielle lors des débats sur les lois ordinaire et organique pour la confiance dans la vie politique.

Un maintien de la réserve ministérielle confirmerait et accentuerait le déséquilibre entre le pouvoir exécutif et le parlement. Il serait donc logique que le gouvernement supprime de lui-même la réserve ministérielle par tous les moyens qui lui sembleraient appropriés, suppression à laquelle Madame la Ministre Nicole Belloubet, Garde des Sceaux, s’était exprimée favorablement. Il pourrait ainsi être décidé de ne plus doter la « réserve ministérielle » dans le cadre du Projet de loi de finances 2018.

 

 

Partager :  

Autres Actualités

20/02/2024
“Ces annonces montrent l'imprécision de la gestion des finances publiques. 1,4 % de croissance, c'était une hypothèse irréaliste et Bruno Le Maire était le seul à faire semblant d'y croire !” → Entretien avec Charles de COURSON, Député Les Centristes de la Marne (51) : www.lepoint.fr/economie/...
17/02/2024
L'Union européenne et ses institutions sont sources d’incompréhension pour nos concitoyens, il est plus que jamais temps de rendre plus accessible l’action européenne. Retour sur la Convention Europe Les Centristes #7 avec Nathalie Colin-Oesterlé. ↓   L’Union européenne dispose de nombreuses...
14/02/2024
L'Europe se doit de revendiquer sa place de grande puissance mondiale. Retour sur la Convention Europe Les Centristes #6 avec Rudy Salles. ↓   Fondée sur des valeurs de paix et un développement économique partagé, l'Europe a vu sa position s'affaiblir au fil des années, notamment du au manque d’...