23.10.2021

L’interminable attente des victimes de la rue de Trévise

Comme vous le savez, le terrible drame de la Rue de Trévise a touché de nombreuses victimes, dont la plupart sont encore aujourd’hui dans une situation très précaire. Dans ce drame, il y a des vies perdues, des vies brisées et des vies à reconstruire. 

Face à cette détresse et cette douleur ressentie par les victimes, il y a urgence à agir de la part des acteurs institutionnels. 

Cette semaine, Rachida DATI, Présidente du Groupe Changer Paris, le premier groupe d’opposition au Conseil de Paris est intervenue auprès d’Anne HIDALGO en lui adressant un courrier et en précisant notamment qu'«il appartient désormais à la Ville de Paris de faire en sorte de négocier avec l'ensemble des institutions concernées» et ce «en vue d'une prise en charge rapide et à la hauteur du préjudice des victimes»

L’état et la mairie de Paris doivent selon notre Présidente du Groupe Changer Paris mettre très rapidement en place « une structure pérenne de suivi des indemnisations qui implique assureurs, représentants des victimes ainsi que la mairie d’arrondissement du 9e».

 

Par ailleurs, « la création d’un fonds d’aide sociale d’urgence afin d’ adoucir la situation des victimes avant la fin de la procédure » est aussi indispensable. Ce fonds d’aide aurait pour mission d’aider à la prise en charge de certains frais que doivent supporter les victimes. 

 

La ville de Paris a confirmé à nouveau cette semaine son engagement à participer à un accord cadre en vue d’indemniser les victimes, près de 3 ans après le drame de la rue de Trévise. Cet accord cadre est demandé par les associations de victimes depuis plus de deux ans, la mairie du 9ème le réclame également. Toutefois, ce document n’est pas encore finalisé, avec l’ensemble des parties prenantes. 

 

Nous, élus locaux, nous avons un devoir de responsabilité vis-à-vis de nos habitants. Ce devoir de responsabilité passe par des dispositifs d’aide, d’assistance et de protection dans des délais rapides, lors de terribles drames, comme celui de la rue Trévise. Rachida DATI vient de nous le rappeler et je la remercie pour son intervention et ses propositions. Je tiens aussi à renouveler mon affection et mon soutien à l’ensemble des victimes et à leurs familles. 

 

Pierre MAURIN 

Chef de file @GroupeChangerParis 9ème 

Conseiller d’arrondissement.

Partager :  

Autres Actualités

19/11/2021
C'est avec une profonde tristesse que nous avons appris cette semaine le décès de Pascaline BRISSET.   Engagée, très investie dans la vie de notre famille politique en tant que Présidente de la fédération des Charentes, elle fut une gemme fidèle à ce à quoi elle croyait lors de ses nombreux combats...
19/11/2021
Rapporteuse du “Digital Services Act” (DSA), Catherine MORIN-DESAILLY a créé l’événement en auditionnant Frances HAUGENS, lanceuse d’alerte et ancienne employée de Facebook, suite à son initiative de divulguer des milliers de documents internes de la compagnie à la Securities and Exchange...
05/11/2021
Discours d’Hervé MAUREY Sénateur de l'Eure Conseiller régional de Normandie Sénat Paris Mercredi 3 novembre 2021 Madame la présidente, madame la secrétaire d'État, mes chers collègues, « Soit nous stoppons le réchauffement climatique, soit c'est lui qui nous stoppe. » Cet avertissement du...