15.02.2022

Hervé Morin, soutien de la candidate LR Valérie Pécresse, a rencontré des chefs d'entreprise à Châteauroux 

Hervé Morin, conseiller économique de la candidate LR Valérie Pécresse, s'est rendu à Châteauroux ce mardi 8 février pour rencontrer les chefs d'entreprise. Ils ont notamment échangé sur le manque de main-d'œuvre et la difficulté à recruter.

La campagne présidentielle s'invite dans l'Indre. Hervé Morin, conseiller économique de la candidate LR Valérie Pécresse, était à Châteauroux ce mardi 8 février. L'ancien ministre de la défense sous Sarkozy a visité l'entreprise Roger Pradier, spécialisée dans les luminaires d’extérieur, à Saint-Maur. Il a également rencontré le président du Medef, de la Chambre de Commerce et d'Industrie et quelques chefs d'entreprises.

Les entrepreneurs ont du mal à recruter

Pascal Ducrot, à la tête d'une entreprise de BTP à Lacs, à côté de La Châtre, dans l'Indre, était notamment présent. L'entreteneur a partagé ses attentes vis-à-vis d'un candidat à la présidentielle, notamment celle de proposer des solutions face au manque de main-d'œuvre. "On a du mal à recruter dans le bâtiment, on ne trouve pas de maçons, de couvreurs et d'électriciens, explique celui qui est aussi président de la Fédération du bâtiment de l'Indre. Ça entraîne des problèmes de délais et de tenue des chantiers".

Le chef de l'entreprise Ducrot cherche à recruter trois à quatre maçons confirmés ou chefs d'équipe. "Malgré toutes les annonces que j'ai lancé, je n'ai aucun retour", regrette-t-il. 

"Des propositions extrêmement fortes"

Face à la difficulté à recruter, Hervé Morin, soutien de Valérie Pécresse, veut inciter les salariés à travailler. "Il faut qu'il y ait plus d'écarts entre le travail et les revenus de solidarité, propose-t-il. En la matière, Valérie Pécresse a des propositions extrêmement fortes, comme l'augmentation de 10 % des salaires nets jusqu'à 2,5 SMIC, en baissant massivement les cotisations sociales et les cotisations vieillesses".

Avec Valérie Pécresse, le président du conseil régional de Normandie souhaite également "détaxer les heures supplémentaires", les exonérer de cotisations sociales. "Nous proposons ce qu'avait proposé Nicolas Sarkozy mais que François Hollande a bêtement supprimé", lance-t-il. "Enfin, nous voulons la possibilité de racheter les RTT, conclut Hervé Morin. Ces mesures vont significativement améliorer le pouvoir d'achat et encourager le retour au travail".

 

© Radio France - Justine Claux

Partager :  

Autres Actualités

12/05/2022
C'est en présence d'Hervé Morin, Président de la région Normandie et Président du Nouveau Centre qu'Eric Michoux a lancé sa campagne .... sa 4e pour espérer décrocher sa place au Palais Bourbon. Il n'est pas de ceux à lâcher malgré l'adversité, et même si ses détracteurs pointent son comportement,...
22/04/2022
Charles DE COURSON, Député de la 5ème circonscription de la Marne et Vice-président de la commission des finances de l'Assemblée nationale partage son point de vue sur le programme économique de Marine LE PEN. POUR VISIONNER, cliquez ici
22/04/2022
MESSAGE DE VALERIE PECRESSE AUX MILITANTS ET SYMPATHISANTS Chère amie, cher ami, Je voulais personnellement vous remercier du fond du coeur de l’engagement qui a été le vôtre dans cette élection présidentielle pour défendre nos convictions et nos valeurs. Ensemble nous avons porté l’ambition d’une...