02.08.2022

Charles de Courson, l'empêcheur de tourner en rond de la Macronie à l'Assemblée

Le député centriste de la Marne, membre de la commission des Finances depuis 1993, joue volontiers le rôle de trouble-fête vis-à-vis du gouvernement en matière d'équilibre des finances publiques, rappelant régulièrement à l'ordre Bruno Le Maire. Un « électron libre » aussi libéral que républicain.

Il donne des sueurs froides à Bruno Le Maire. C'est que Charles de Courson connaît ses dossiers. Lunettes sur le nez, cheveux gris gominés, éternel costume bleu clair et cravate ajustée, le député centriste de la Marne débute son laïus, samedi 22 juillet, par les « insuffisances » que présente à ses yeux le projet de loi de finances rectificatives et n'hésite pas à taper sur les doigts du ministre de l'Économie, avec la sévérité d'un instituteur du siècle passé.

L'« attaque » est technique. « Vous avez dit ne pas vouloir, je cite, "d'un compromis qui s'achète à coups de milliards, d'un compromis qui se finance au détriment de nos finances publiques », lance Charles de Courson, l'air excédé. C'est beau. Mais, Monsieur le ministre, où est la logique quand dans le même temps vous prévoyez une hausse des dépenses publiques de 60 milliards d'euros par rapport à la loi de finance initiale pour 2022, sans aucune économie ? ».

 

Extrait de l'article : https://www.marianne.net/politique/droite/charles-de-courson-lempecheur-...

Photo : PHOTOPQR/LE PARISIEN/MAXPPP

Partager :  

Autres Actualités

05/08/2022
COMMUNIQUE - La sénatrice Catherine Morin-Desailly et le député Charles de Courson regrettent une décision unilatérale du gouvernement et l'absence de débat sur le sujet. Une décision qui "aggrave la dette publique et met en danger les missions de l'audiovisuel public." Contribution à l’Audiovisuel...
05/08/2022
L’élu de la Marne, membre du groupe Libertés, Indépendants, Outre-mer et Territoires (Liot), a proposé - soit où il est indiqué « auteur » par l’Assemblée nationale, précise le site - 131 amendements depuis le début de la législature. Charles de Courson en a également signé 287 en tout, dont vingt...
05/08/2022
ENTRETIEN. Le plus ancien élu en exercice de l’Assemblée nationale (depuis 1993) dresse le bilan des premières semaines d’une législature pour le moins chaotique. La seizième législature, officiellement commencée le 22 juin, au lendemain des élections législatives, s'est étirée cette fois jusqu'au...