31.05.2020

Toutes nos félicitations à nos maires réélus dès le 1er tour et investis cette semaine !

 

Christine Fauquet, Frédéric Leturque, Thierry Simelière, Sonia Brau, Bertrand Massot, Jean-Marie Vilain, Chantal Eyméoud... Dans toutes les régions de notre pays, des maires Les Centristes ont été officiellement investis cette semaine lors de la première séance du conseil municipal. Pour l'occasion, ils ont été quelques-uns à nous dévoiler la première mesure symbolique qu'ils mettront en place dès le début de leur nouveau mandat.

 


Marc Fleuret, réélu maire de Déols dans l'Indre : "Nous voulons faire un véritable plan vélo sur notre commune. Nous allons créer une passerelle cyclable en lieu et place de l'ancien pont de L'Indre reliant Déols à Châteauroux. C'est une forte demande des habitants. Nous avons constitué cette semaine un groupe de travail d'élus et d'habitants pratiquant le vélo urbain. Nous comptons aussi mettre en place un plan d'aide à l'implantation pour les commerces de proximité."

 


Thierry Simelière, réélu maire de Saint-Quay-Portrieux dans les Côtes-d'Armor : "Notre première action tourne en deux axes : une évaluation financière des pertes de recette et des dépenses supplémentaires liées au Covid-19 en sachant que nous serons éligibles au dispositif d’aide aux collectivités ; et travailler avec les bars, les restaurateurs, le monde de la culture et du sport sur la relance de la saison estivale."

 


Chantal Eyméoud, réélue maire d'Embrun dans les Hautes-Alpes : "Ma première action est en trois directions : une organisation progressive avec les patrons des bars, hôtels et restaurants de leur réouverture et de la mise en place de mesures de soutien de la commune comme l'exonération des droits de terrasse ; et l'organisation d'une conférence de presse sur l'Atlas de la biodiversité de la commune d'Embrun ; et visite en forêt sur le débardage au cheval."

 


Daniel Fabre, réélu maire d'Ambérieu-en-Bugey : "Comme annoncé lors de la campagne électorale, et au regard de l’engouement suscité par cette annonce, une première commission extra-municipale va être créée et mise en place. Les Ambarrois ont été très réceptifs à cette décision et bon nombre d’entre eux se sont déjà manifestés pour participer aux travaux de cette commission."

 


Christine Fauquet, réélue maire de Saint-Règle dans l'Indre-et-Loire : "Trois mesures symboliques : adapter l'école afin que, quelles que soient les circonstances en septembre, tous les enfants puissent être scolarisés ; aménager le cheminement piéton du bourg en gardant son caractère rural ; aménager un terrain inondable qui borde L'Amasse."

 


Bertrand Massot, réélu maire de Luisant dans l'Eure-et-Loir : "Après plusieurs semaines de lutte contre le Coronavirus, nous avons œuvré pour relancer le plus rapidement possible les grands projets structurants de la commune. Notre chantier du Cœur-de-ville a commencé cette semaine et permettra, à terme, de dynamiser la commune. Nous sommes en train de préparer le marché public pour notre accueil de loisirs, un des gros investissements du mandat. Il devrait être prêt cet été. Il est important de recréer de l'activité, notamment à travers la commande publique, pour aider notre pays à se relever et lutter contre le chômage."

 


Sonia Brau, réélue maire de Saint-Cyr-l'École dans les Yvelines : "Ma première mesure sera le vote par les parents du retour à la semaine à 4 jours ou le maintien à 4,5 jours pour les écoles maternelles et élémentaires de la ville."

 


Pierre Mauméjean, réélu maire d'Aigues-Mortes dans le Gard : "Nous allons mettre en place d’un Pacte Communal d’Avenir associant commerçants, artisans, agriculteurs et tous les acteurs du tourisme."

 


Laurent Burckel, réélu 1er adjoint auprès du maire de Saverne Stéphane Leyenberger : "L'urgence nous oblige d'être davantage pro actif pour soutenir l'animation touristique et commerciale du cœur de ville cet été. Pour les grands projets, nous travaillons pour ouvrir notre première ligne de bus urbain pour le printemps 2021, un choix résolument électrique et adapté à notre ville moyenne de 12000 habitants." 

Partager :  

Autres Actualités

15/01/2021
Invité de l'émission C à Vous sur France 5, Hervé Morin a dénoncé la lenteur du plan de vaccination et fait, une nouvelle fois, des propositions concrètes : "Tous les jours le gouvernement change son plan vaccinal malgré 4 mois de préparation. A chaque fois, il se trompe. Il fait encore une fois l’...
06/01/2021
Sur BFMTV, le gouvernement ne faisant toujours pas appel aux collectivités territoriales pour mettre en place la vaccination, Hervé Morin a déploré que «Le gouvernement nous considère par nature comme des ploucs et des imbéciles» Sur SUD Radio, Hervé Morin a rappelé que «Olivier Véran se félicite...
06/01/2021
INTERVIEW. Le président de Normandie tire à boulets rouges sur la lenteur du plan de vaccination et propose que les collectivités locales prennent le relais. Hervé Morin, président de la région Normandie déjà en première ligne pour dénoncer les incohérences des confinments et couvre-feux décidés...