18.03.2019

Revivez le discours d'Hervé Morin au Conseil National des LR.

 

À l'occasion du Conseil National des LR samedi 16 mars, Hervé Morin est intervenu pour réaffirmer le soutien de notre parti à la liste des LR conduite par François-Xavier Bellamy. Il était accompagné de nos deux premières colistières, Nathalie Colin-Oesterlé, vice-présidente du conseil départemental de la Moselle, conseillère municipale et communautaire de Metz ; et Anne Brissaud, conseillère municipale et métropolitaine de Montpellier.

 

L'essentiel du discours d'Hervé Morin.

#NotreDéfiEuropéen
"C'est de bâtir un schéma de construction subtil entre une Europe intégrée et une Europe des Nations, entre une Europe qui porte un certain nombre de sujets majeurs mais qui préserve la souveraineté des États. Notre Europe, ce n'est ni le mirage d'une Europe béate, ni le mirage d'un repli national qui serait absolument destructeur et dévastateur pour la France."

#FrançoisXavierBellamy 
"J'ai aimé le fait que tu fasses appel à la raison, à la réflexion et à l'intelligence de nos compatriotes. Je suis sûr que ce discours à la fois frais mais sérieux, intelligent et nouveau, ce discours-là va peser durant les prochaines semaines"

#travailleursdétachés 
"La réforme n'a rien réglé. En vérité, on est passé de 24 mois à 18 mois de délai de présence sans régler la question des cotisations sociales, sans régler la question des avantages annexes alors que les travailleurs détachés ne restent en moyenne que quatre mois dans notre pays. Cela ne sert à rien."

#Boucliersocial et #Harmonisationfiscale 
"Avant toute chose, ce que nous disent les Européens, c'est : baissez le niveau de vos prélèvements obligatoires et après on parlera d'harmonisation fiscale et sociale".

#Défense
"Je veux dénoncer l'idée que la sécurité de l'Europe doit nécessairement passer par une armée européenne. Nous n’avons pas besoin d’une armée européenne, mais plutôt d’un État-Major européen et devons construire une base industrielle et technologique européenne afin de ne plus être dépendants des États-Unis".

#Climat
"Nous devons à un moment ou un autre bâtir une taxe carbone aux frontières de l'Europe".

#Europedesterritoires
"Nous devons aller vers une territorialisation de la politique et de la construction européenne. Le second pilier de la politique agricole commune doit être géré par les Régions pour leur permettre de porter des politiques agricoles adaptées aux territoires et aux problématiques de l'agriculture. Nous devons faire en sorte que sur les fonds structurels, les Régions puissent avoir la main pour pouvoir bâtir des modèles innovants et expérimentaux"

#Numérique
"Nous devons aller vers une société européenne qui fait du numérique un sujet majeur car la souveraineté numérique et digitale est un sujet fondamental à un moment où les Chinois et les Américains construisent un nouveau modèle".

#Alternance
"
Derrière cette question européenne et la campagne électorale qui débute, il y a pour moi un sujet de fond : convaincre nos compatriotes que l'alternative en 2022 n'est ni le Rassemblement national, ni l'extrême gauche."

Partager :  

Autres Actualités

12/06/2019
Après le discours de politique générale du Premier ministre Édouard Philippe, Philippe Vigier, en sa qualité de Président du groupe parlementaire Libertés et Territoires, a pris la parole au perchoir. En attente des actes de la part du gouvernement pour répondre aux crises sociales, territoriales...
11/06/2019
Invité de l'émission Territoire Sénat sur Public Sénat, Loïc Hervé, sénateur, secrétaire de la commission des lois, salue l'initiative de Gérard Larcher qui vise à rassembler la droite et le centre à partir de conventions venues des territoires.
08/06/2019
Profondément décentralisateur, soucieux de la réduction du déficit de l'État, Hervé Morin a rappelé ce qui le différenciait d'Emmanuel Macron et ce qu'il attend à présent du chef de l'État au micro d'Audrey Crespo-Mara sur Europe 1.