16.10.2020

Nathalie Colin-Oesterlé : La langue de Molière, première accusée du nouveau Parquet Européen

Parquet européen : la langue de Molière, première accusée du nouveau parquet

 

En dépit du Brexit, le nouveau Parquet européen a tranché, la langue officielle sera l’anglais.

« Cette décision contribue à perpétuer les atteintes portées au multilinguisme qui doit pourtant être la règle au sein des organes européens. Pour preuve, au Parlement européen, les réunions et textes ne sont parfois même plus traduits en français. Or la barrière de la langue ne peut entraver ni la défense des convictions au Parlement, ni celle des dossiers défendus au Parquet européen.

Plusieurs constats militent en faveur du français comme langue de travail au Parquet européen :

-Le siège du nouveau Parquet est établi au sein même des bâtiments de la Cour de justice de l’Union européenne dont la langue procédurale est le français. ».

-Chaque citoyen européen vit l’Europe au travers de sa diversité culturelle et linguistique. Opter pour d’autres langues de travail, c’est faire vivre le multilinguisme au sein du Parquet européen, la diversité linguistique étant nécessaire à son bon fonctionnement. »

Partager :  

Autres Actualités

27/11/2020
UN ELU UNE ACTION 3 questions à : Vincent Léglantier Conseiller Municipal de Sézanne (Marne) Secrétaire général de l'association nationale des élus de la vigne et du vin (ANEV) >>Quel a été l’impact de la Covid19 sur la filière viticole ? Même si les différentes régions viticoles françaises n...
21/11/2020
L'Assemblée nationale a achevé dans la nuit de vendredi à samedi l'examen de la proposition de loi relative à la "sécurité globale" #PPLSecuriteGlobale. Le vote solennel sur l'ensemble du texte aura lieu mardi 24 novembre. Il sera ensuite examiné par le Sénat où notre sénateur, Loïc Hervé, a été...