10.10.2019

Nathalie Colin-Oesterlé : "Je ne comprends toujours pas le choix de la France concernant la candidature de Sylvie Goulard."

 

 

 

COMMUNIQUÉ DE PRESSE DE NATHALIE COLIN-OESTERLÉ DEPUTÉE EUROPÉENNE
Rejet de la candidature de Sylvie Goulard au poste de commissaire européen

 

Le rejet aujourd’hui de la candidature française de Sylvie Goulard au poste de commissaire européen est sans appel. Pour la deuxième fois, Sylvie Goulard était auditionnée ce matin par les Députés européens pour s’expliquer à nouveau tant sur l’affaire des emplois fictifs du Modem que sur ses activités rémunérées auprès d’un think tank américain alors qu’elle était encore Députée européenne. Ses réponses, lors de sa première audition, n’avaient pas convaincu.

 

Aujourd’hui, les eurodéputés de toutes nationalités et de tous partis ont voulu répondre aux attentes des citoyens pour plus de transparence et d’éthique. Ce n’est donc pas une histoire franco-française comme aiment le raconter les soutiens de Sylvie Goulard.

 

Pour ma part, je ne comprends toujours pas le choix de la France concernant cette candidature car si les compétences de Sylvie Goulard n’étaient pas discutables, ce sont bien des questions d’éthique qui se sont posées et d’image pour la Commission européenne et plus largement pour l’Europe.

Partager :  

Autres Actualités

02/06/2020
Se félicitant que les activités liées aux bars et à la restauration reprennent, Philippe Vigier interrogeait Édouard Philippe pour savoir s'il avait envisagé une échéance pour que ces activités puissent redémarrer comme avant.
31/05/2020
  Christine Fauquet, Frédéric Leturque, Thierry Simelière, Sonia Brau, Bertrand Massot, Jean-Marie Vilain, Chantal Eyméoud... Dans toutes les régions de notre pays, des maires Les Centristes ont été officiellement investis cette semaine lors de la première séance du conseil municipal. Pour l'...
30/05/2020
  Le 27 mai dernier, le secrétaire d’Etat au numérique, Cédric O, prononçait devant les deux chambres du Parlement, une déclaration suivie d’un vote relative à l’application de traçage social Stop Covid. Les sénateurs et députés centristes se sont majoritairement prononcés contre cette application...