08.10.2018

Loïc Hervé : "La loi sur les gens du voyage doit évoluer !"

Le Sénat va réexaminer en deuxième lecture la proposition de loi "relative à l'accueil des gens du voyage et à la lutte contre les installations illicites."

 

Après voir fait un premier circuit au Sénat et à l'Assemblée Nationale, cette proposition de loi, tenue notamment par Loïc Hervé, sénateur de Haute-Savoie, Secrétaire Général de l'Association des Petites Villes de France et membre de la Commission des lois au Sénat, vise à lutter contre l'occupation illicite par les gens du voyage de terrains appartenant aux communes sur lesquelles ils se sont installés.

 

Les propositions de Loïc Hervé sont les suivantes :

 

- Transformer le délit d'installation sur le terrain d'autrui en une amende forfaitaire de quatrième classe exigible immédiatement afin de rendre la sanction plus effective.

 

- Créer un délit de fraude d'habitude d'installation sur le terrain d'autrui puni de trois ans d'emprisonnement et de 45 000 euros d'amende.

 

-  Mettre en place un mécanisme de gradation de la sanction lorsque l'installation illicite s'accompagne de dégradations ou constitue une récidive.

 

- Introduire un mécanisme d'immobilisation des véhicules en infraction et prévoir que les véhicules destinés à l'habitation soient déplacés sur un terrain aménagé pour accueillir des gens du voyage dans le département. Cela permettra notamment de s'assurer que le séjour se fera dans des conditions dignes de salubrité et de sécurité.

 

- Prévoir une interdiction de séjour de cinq ans sur le territoire de la commune en cas d'installation illicite.

 

- Prévoir la participation d'un représentant du directeur académique des services de l'Éducation Nationale à la commission consultative départementale du schéma d'accueil et d'habitat des gens du voyage, afin de mieux prendre en compte les besoins éducatifs des enfants et de définir des actions éducatives et sociales destinées aux gens du voyage.

 

- Porter à quinze jours le délai permettant que la mise ne demeure du préfet reste applicable lorsque le campement se reconstitue à faible distance.

Partager :  

Autres Actualités

11/02/2019
En sa qualité de Président de Régions de France, Hervé Morin a cosigné avec la Fédération Hospitalière de France, l'AMF et l'ADF une tribune commune demandant au gouvernement une meilleure concertation concernant le projet de loi santé, auquel cas les pistes proposées par la loi ne répondront que...
07/02/2019
Charles de Courson, député Les Centristes du groupe Libertés et Territoires à l'Assemblée Nationale, nous livre son analyse concernant le sujet des niches fiscales. Il considère que s'il faut s'y attaquer, la bonne méthode n'est pas d'en supprimer certaines mais plutôt de revoir globalement leur...
07/02/2019
Avec François Baroin et Dominique Bussereau, Hervé Morin s'est vu attribuer le prix de l'élu local de l'année. Avec leur association "Territoires Unis" défendant les libertés locales, les Présidents de Régions de France, de l'AMF et de l'ADF se sont particulièrement distingués en cette année 2018...