04.07.2019

Grève des correcteurs du bac : Catherine Morin-Desailly réagit.

Catherine Morin-Desailly, sénatrice, Présidente de la commission culture, éducation et communication, a tenu à réagir en sa qualité de Présidente de cette commission au mouvement des enseignants correcteurs du baccalauréat qui ont décidé de ne pas rendre les copies tant qu'ils n'auraient pas eu satisfaction auprès de Jean-Michel Blanquer.

 

"Il n'y a aucune raison que des élèves soient pris en otage d'une grève entreprise par des adultes. Il y a un temps et un lieu pour tout. J'ai été correctrice du baccalauréat. On est dans un temps très particulier qui est celui des examens. Il existe d'autres instances pour revendiquer. Heureusement, une majorité d'enseignants sait faire la part des choses entre le moment où on peut manifester et les obligations inhérentes à la fonction. Je les salue."

 

Voir sa réaction

Partager :  

Autres Actualités

30/11/2019
Charles de Courson, député Les Centristes, vice-président de la commission des finances à l'Assemblée nationale, est défavorable au régime universel des retraites tel que proposé par le rapport Delevoye. Il défend l'idée d'un régime unique à point pour tous les salariés du privé comme du public...
29/11/2019
Pascaline BRISSET, 60 ans, issue de la société civile, candidate aux élections municipales en tant que tête de liste, pour Cognac, ville de 18 500 habitants au sein d’une agglomération de 70 000 habitants, 2ème ville du département Charente. Pourquoi êtes-vous candidate aux élections Municipales...
27/11/2019
  La mort de 13 militaires Français au Mali a bouleversé la Nation toute entière. Hervé Morin, ancien ministre de la Défense, a tenu à réagir sur la matinale de LCI. Extraits et vidéo.   "Ce sont toujours des hommes et des femmes qui sont jeunes, souvent pères de famille, avec de jeunes enfants. Ce...