24.01.2017

Fermeture de la centrale nucléaire de Fessenheim : réaction de Philippe Vigier

Philippe Vigier estime que la fermeture de la centrale nucléaire de Fessenheim est une décision démagogique, dont les conséquences sur l’emploi seront désastreuses.

« Cette décision est inacceptable car cet accord s’est fait sur le dos des contribuables. Ce sont en effet 450 millions que l’Etat s’engage à verser à Electricité de France, en contrepartie de la fermeture de la centrale de Fessenheim. En outre, les conséquences sur l’emploi seront dramatiques, puisque 2000 emplois directs et indirects sont menacés

Cette décision est purement démagogique, dans la mesure où la centrale de Fessenheim a déjà reçu l’accord d’extension de l’Autorité de Sûreté. Ce sont donc les intérêts stratégiques de la France, ainsi que son indépendance énergétique, qui sont passés par perte et profits par la gauche. 

Les Françaises et les Français payent comptant les petits arrangements électoraux de François Hollande avec Europe Ecologie Les Verts, et l’absence totale de stratégie de cette majorité en matière de transition énergétique ».

Partager :  

Autres Actualités

19/02/2021
​Les Parlementaires Centristes ont adressé cette semaine, au Président de la République, une motion en faveur de l'introduction d'une dose de proportionnelle aux élections législatives :
19/02/2021
UN ÉLU UNE ACTION 3 questions à :Sébastien Mirgodin Conseiller municipal de Vitry-le-François (Marne) Président des Jeunes Centristes >>Pourquoi, lors du dernier Conseil municipal avez-vous défendu l’installation d’une borne de recharge ultra rapide pour les véhicules électriques ?Sébastien...
18/02/2021
Hervé Morin était l'invité du #Talk Le Figaro ce mercredi 17 février 2021.