22.02.2019

#Européennes Emmanuel Dupuy " L'Europe doit repenser sa place dans le monde en retrouvant son autonomie"

 

Emmanuel Dupuy, délégué général Les Centristes en charge des relations internationales, a répondu aux questions de Pascal Airault de L'Opinion.

Le parti Les Centristes est en pré-campagne pour les élections européennes du mois de mai.

Son délégué général en charge des relations internationales regrette que les questions internationales ne soit pas davantage abordées sous le prisme de l’immigration et de la lutte contre le terrorisme. « Les élections européennes sont l’occasion unique de repenser la place dans l’Europe dans le monde, dans son voisinage méridional et oriental, pour bien définir le fait qu’il ne faut pas seulement la voir à travers ses institutions mais aussi comprendre que les 28 pays, ainsi que la diplomatie européenne, permettent, dans certains cas, de faire évoluer positivement les relations internationales. (...) L’Europe a une politique assez défensive envers l’Afrique, qui se résume à la logique du carnet de chèque», regrette Emmanuel Dupuy.

Voir la vidéo

Elections européennes : lire la motion « Pour une Europe des territoires » adoptée lors du Conseil National du  25 novembre 2018

Partager :  

Autres Actualités

18/09/2020
Le sénateur centriste de Haute-Savoie est candidat à sa réélection. Entretien. Que retenez-vous de ce mandat de sénateur désormais écoulé ? Il a été très riche pour moi. Il m’a permis de m’impliquer sur un tas de dossiers. Le numérique d’abord car c’est la première responsabilité qui m’a été...
17/09/2020
Le président de la région Normandie juge que la droite conserve un espace politique pour s’adresser aux «classes populaires». Candidat à sa réélection pour les régionales? Compliqué pour le président de la région Normandie d’éluder la question: «Plutôt parti pour être candidat», a lâché Hervé Morin...
13/09/2020
4 questions à Philippe Vigier, biologiste et député d'Eure-et-Loir depuis 2007   >> A l'Assemblée nationale, vous annoncez quitter le groupe "Libertés et Territoires" pour participer à la création d'un nouveau groupe centriste, notamment avec Patrick Mignola, président du groupe Modem et...