01.01.2018

En 2018, construisons ensemble un vaste mouvement de centre droit, décentralisateur, participatif et audacieux pour imaginer la France de 2030

Chers amis,

Permettez-moi tout d’abord de vous souhaiter une excellente année 2018 !

Le 16 décembre dernier, le Conseil national de notre mouvement a décidé de nous affranchir de l’UDI afin de retrouver notre liberté pour écrire ensemble une nouvelle page de notre mouvement : celle de la construction d’un vaste mouvement de centre droit, décentralisateur, participatif et audacieux.

Laissons de côté les querelles et les constructions partisanes ! En cette période de recomposition du paysage politique, et à un moment où la plupart d’entre vous, élus, sympahisants ou militants, doutent et s’interrogent, je souhaite que nous nous consacrions d’abord à la refondation d’un nouveau projet politique.

Ensemble, nous devons imaginer la France de 2030, celle de la transition numérique et écologique, celle de l’esprit de liberté et de responsabilité, celle de solidarités nouvelles, celle d’un engagement européen encore plus fort, celle de la reconquête de nos territoires oubliés, de nos villages, de nos bourgs et de nos quartiers.

Dès le début de l’année 2018, je vous proposerai d’ouvrir 3 chantiers :

     - Celui de la réorganisation de notre mouvement pour le rendre plus collaboratif et participatif afin d’y impliquer chacun d’entre vous,

     - Celui de la réflexion et du débat d’idées en menant un vrai travail de fond et de prospective sur la France de 2030,

     - Celui de l’ouverture et du dialogue afin d’accueillir dans notre famille de nouveaux sympathisants.

Je serai d’ailleurs heureux de vous retrouver lors de grandes Universités d’été pour y dresser un premier bilan.

Désormais libres de notre expression, de nos décisions, de nos choix et de nos alliances, je vous invite à renouveler votre adhésion directement à notre mouvement Les Centristes

Dans l’attente de vous retrouver lors de mon tour de France des fédérations que j’entreprendrai dès Janvier,
.
Mes amitiés fidèles.

Hervé MORIN

Partager :  

Autres Actualités

11/10/2018
Loïc Hervé, sénateur de Haute-Savoie, coauteur de la proposition de loi sur les gens du voyage et membre de la commission des lois, nous explique les enjeux de sa proposition de loi.
11/10/2018
Sonia de la Provôté, sénatrice du Calvados et médecin du travail en entreprise, nous alerte sur la pénurie de médicaments que subit la France notamment à cause de la perte de la maîtrise de la production de médicaments en Europe.
09/10/2018
Hervé Morin était invité, au titre des Régions de France, à venir clôturer aux côtés du Président du Sénat Gérard Larcher les premières assises régionales des élus locaux organisées à l'initiative de Laurent Wauquiez, Président de la région Auvergne-Rhône-Alpes. L'occasion de rappeler au...